Trouvez l'agence du Groupe Mutuel la plus proche, en indiquant votre numéro postal ou votre localité.
Accédez aux différents extranets du Groupe Mutuel
  • FR
  • |
  • DE
  • |
  • IT
Roger Gulca

Roger Gulka, un jeune champion

Notre assuré Roger Gulka

Le curling: un sport de précision et de stratégie

Il cumule les titres dont celui de champion du monde de curling Juniors. Le Genevois Roger
Gulka, 22 ans, a contracté le virus de la glace avec son père originaire du Canada où le curling est très populaire, encore davantage que le hockey!

Depuis quand pratiquez-vous le curling? Pourquoi ce sport?
Je joue dans une équipe depuis 8 ans. Mais, plus jeune j’allais souvent au curling lancer des pierres pour m’amuser. J’ai pris goût au jeu, avec mon père, Canadien, qui a fait beaucoup de compétitions à un haut niveau. Il a aussi une formation de coach. Au Canada, le curling est un sport très populaire, avec un million de licenciés, soit plus qu’au hockey. Les gens ont ça dans le sang!

Comment vous entraînez-vous?
Sur la glace, 3 à 4 fois par semaine, nous peaufinons la technique, la communication dans l’équipe et l’endurance. Certains entraînements sont plus physiques. Nous bénéficions aussi d’un psychologue du sport qui nous coache avec succès.

Quelles qualités requiert le curling?
Il faut savoir être patient, gérer son stress et ses émotions. Tout se joue dans la tête; l’équipe doit être solide mentalement et physiquement, car le résultat d’un match peut basculer sur d’infimes détails. Précision et stratégie sont aussi requises pour choisir les bons coups à jouer.

Comment gérez-vous la pression et le stress avant une compétition?
Personnellement, je n’ai jamais eu trop de problèmes avec la pression qui me permet plutôt de me surpasser. Mais chacun a sa façon de gérer le stress.

Quelle est votre hygiène de vie? Il est important de s’alimenter sainement et de bien se reposer. On rit souvent du balayage mais c’est très physique: nous enchaînons parfois 5 matchs en 24h, ce qui fait plus de 10h sur la glace!

Comment conciliez-vous votre vie d’étudiant et votre vie sportive?
Il m’arrive de manquer des semaines de cours, mais je peux compter sur les notes de mes amis. En gérant bien son temps, il est parfaitement possible de concilier sport et études. Je pense même que le sport de compétition est un atout qui permet de mieux gérer la pression dans le quotidien, et donc de mieux réussir mes examens à l’université.

Vos buts pour l’avenir?
Pour la suite, j’aimerais continuer à jouer parmi l’élite. La Suisse est l’une des grandes nations du curling. Depuis l’admission de ce sport au JO de Nagano (1998), notre pays a chaque fois gagné des médailles. De bonne augure!

Article tiré du journal des assurés LOGIN

Vers la page du LOGIN

Mon panier

Calculer votre prime 2014

Votre agence