Questions fréquentes

Nos réponses aux questions les plus fréquentes

Les réponses aux questions les plus fréquentes concernant le Coronavirus.

La prise en charge à titre privé relève du domaine santé. Vous pouvez consulter notre page dédiée aux assurés individuels à ce sujet ou contacter notre call-center.

Coronavirus

Oui, les tests de dépistage du coronavirus à la charge de l’assurance-maladie sont remboursés de la manière suivante: 

  • Les tests effectués avant le 25 juin sont pris en charge par l’assurance-maladie, après déduction de la franchise et de la quote-part.
  • Les tests effectués à partir du 25 juin sont pris en charge par la Confédération, sans déduction de franchise ou de quote-part. Ils sont remboursés par l’assurance-maladie, qui les refacturera ultérieurement à la Confédération.
Les factures pour le dépistage du coronavirus sont transmises directement à votre assurance. Si vous deviez toutefois en recevoir une, la procédure pour le remboursement reste la même: Vous transmettez la facture globale à l’assurance qui se chargera du remboursement.

Les prestations sans lien avec le dépistage du coronavirus restent à la charge de l’assurance-maladie et soumises aux déductions habituelles.

Les cas de quarantaine relèvent de la compétence des caisses de compensation et cela conformément aux mesures prises par le Conseil fédéral. Vous trouverez plus d’informations sur ce sujet dans le document émis par l’Office Fédéral des Assurances Sociales.

En raison de la propagation généralisée du coronavirus, il n’est probablement plus possible de prouver un lien de causalité exclusif ou de manière prépondérante avec le travail. Le Covid-19 ne devrait donc pas être reconnu comme une maladie professionnelle. Cependant, le Groupe Mutuel accepte, en raison de la situation extraordinaire, de prendre en charge à titre de «maladie professionnelle» par l’assurance-accident obligatoire (LAA) les prestations pour les infections au Covid-19 qui sont dues de manière prépondérante à une activité professionnelle dans un hôpital ou un laboratoire. Chaque cas est ainsi analysé individuellement par le Groupe Mutuel.

  1. L’assurance perte de gain maladie couvre uniquement une incapacité de travail résultant d’une atteinte à la santé physique ou mentale. Par conséquent, il faut que la personne ait été contaminée concrètement par la maladie et que, par la manifestation des symptômes (fièvre, fatigue, etc.), elle ne soit pas apte à travailler. La maladie doit être avérée et attestée médicalement.
  2. L’assurance perte de gain maladie ne prend en charge ni l’incapacité à se rendre à sa place de travail, ni les pertes économiques résultant par exemple d’une mise en quarantaine, de la fermeture provisoire d’un établissement ou de la fermeture des frontières pour le personnel étranger.
  3. L’assurance perte de gain maladie ne prend pas en charge, à titre préventif, le dépistage de la maladie pour des employés, même en cas de soupçon avéré de contamination.

En assurance LAA, la prise en charge au titre de «maladie professionnelle» répond à un critère très strict. Il faut qu’il soit démontré que par l’exercice de l’activité professionnelle, l’assuré ait quatre fois plus de risques d’être contaminé que la population normale. En conséquence, le fait d’être en contact régulier avec la clientèle et ses collègues de travail dans un hôtel, restaurant, école de ski, EMS etc. ne suffit pas à remplir cette exigence.

Diverses aides économiques et conseils sanitaires vous sont proposés par les sites internet de la Confédération (SECO, OFAS, OFSP, Travail Suisse). Votre caisse de compensation met également à disposition en ligne divers mémentos. Consultez également les FAQ de votre association patronale.

Pour toute information complémentaire nous vous proposons de vous rendre sur les sites suivants : Informations complémentaires de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Informations générales.

Si les rapports de travail ne sont pas modifiés, votre couverture reste inchangée. Si, en tant qu’employeur, vous avez droit aux indemnités en cas de réduction de l’horaire de travail ou d’intempéries, vous devez verser les cotisations aux assurances sociales sur la durée normale du travail, donc sur 100 % du salaire. Les cotisations sociales sont calculées sur le salaire prévu dans le contrat, pour la durée normale de travail. Nous restons volontiers à disposition pour examiner des adaptations d’acomptes de primes motivées par d’autres situations.

Nous examinons volontiers une adaptation de votre couverture. Cette adaptation pourra entrer en vigueur dès le 1er janvier 2021.

Merci de nous faire part d’un éventuel changement d’adresse. Dans la mesure du possible, nous privilégions le courrier électronique.

Votre personne de contact est à votre disposition. En général, ses coordonnées sont indiquées dans le pied de page de nos courriers. Vous pouvez aussi nous joindre par e-mail à l’adresse : entreprise@groupemutuel.ch. Pour faciliter votre prise en charge, indiquez nous votre numéro de partenaire.

Le gestionnaire de votre contrat est joignable sur sa ligne directe. Il a également accès à ses emails professionnels. Vous pouvez également composer le numéro général 0800 803 777.

Vous pouvez continuer à nous annoncer vos mutations (entrée, sortie, salaire, etc.) En privilégiant les envois par E-mail de fichiers en format pdf en lieu et place des envois par courrier postal. Le délai de réponse sera ainsi écourté. Nous vous rappelons que Groupe Mutuel Prévoyance-GMP met à votre disposition un extranet (xNet LPP) afin de faciliter les déclarations des mutations. Pour les entreprises qui n’utilisent pas encore ce service, nous vous laissons le soin de vous adresser au gestionnaire de votre contrat.

L’ensemble des prestations dues sont payées dans les temps au bénéficiaire.

Conformément à notre règlement de prévoyance, les cotisations sont dues à leur échéance. Cependant, Groupe Mutuel Prévoyance-GMP est conscient des difficultés de trésorerie auxquelles peuvent faire face nos affiliés. C’est pourquoi, nos gestionnaires sont à votre disposition pour vous aider à trouver la meilleure solution possible vous permettant de soulager votre situation au mieux et selon vos disponibilités financières.

Il n’existe pas chez Groupe Mutuel Prévoyance-GMP de différenciation entre maladies dites normales et maladies dues à des épidémies ou à des pandémies. Par conséquent, les conditions qui s’appliquent aux maladies causées par le coronavirus sont identiques à celles valables pour les autres maladies. Notre règlement de prévoyance ne prévoit pas de limitations de couverture spéciales en cas de pandémie.

En cas de chômage partiel, il n’y a aucun changement pour la prévoyance professionnelle pour les parties concernées (employeur, employé, caisse de pension). Le salaire précédemment déclaré et assuré dans le cadre de la prévoyance professionnelle et le montant des cotisations dues restent inchangés.

Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111