IJ Protect

Maîtriser le risque financier des absences maladie

Maîtriser le risque financier des incapacités de travail? C’est possible avec IJ Protect. Choisissez simplement le délai d’attente et le nombre maximum de cas dont vous pouvez supporter le délai d’attente. Au-delà de ces limites, l’assurance prend en charge les indemnités journalières dès le premier jour d’absence.

PRINCIPES
  • Vous choisissez le délai d’attente et déterminez à l’avance le nombre maximum de cas de maladie pour lesquels vous supportez la charge du délai d’attente, selon l’échelle suivante:
  • Au-delà du plafond annuel, l’assurance prend en charge les absences qui dépassent le délai d’attente, et ce dès le 1er jour d’absence. Vous êtes ainsi en mesure de chiffrer et de maîtriser les risques financiers liés aux cas d’incapacité de travail de vos collaborateurs.
  • Vous devez souscrire la prestation IJ Protect en combinaison avec l’assurance d’une indemnité journalière selon la LAMal ou selon la LCA.
  • Cette solution s’adresse aux PME dont la masse salariale n’excède pas 3 millions de francs.
PRINCIPALES PRESTATIONS COUVERTES

Indemnités journalières

  • Versement des indemnités journalières
  • Prise en charge des indemnités journalières maladie dont la durée dépasse le délai d’attente, une fois le nombre maximum annuel de cas dépassé.

    Versement dès le 1er jour d’absence

Détail des prestations

  • Sécurité maximale: vous connaissez d’avance le plafond annuel des indemnités journalières maladie que vous aurez à verser à vos employés en cas d’incapacité de travail.
  • Sur mesure: la prestation IJ Protect correspond aux besoins d’une PME et complète idéalement une assurance indemnité journalière selon la LAMal ou selon la LCA.
Demander une offre personnalisee en ligne
  • Le programme de demande d’offres pour les entreprises vous donne la possibilité de nous transmettre, sans engagement, l’ensemble des informations qui, une fois analysées, nous permettront de vous faire parvenir une offre personnalisée.

Demander un conseil

Vos questions les plus fréquentes

Votre incapacité de travail doit être annoncée immédiatement auprès de votre responsable hiérarchique ou du service du personnel de votre employeur.

Tous les mois, vous remettez à votre employeur un certificat médical signé par votre médecin et attestant du taux d’incapacité. Pour vous faciliter les choses, l’assureur a prévu un formulaire spécial pour les incapacités de longue durée, disponible sur simple demande. Votre médecin doit compléter ce formulaire à chaque consultation. Vous devez transmettre par la suite une copie de ce formulaire à votre employeur. A la fin de l’incapacité de travail, vous adressez sans délai à votre employeur le formulaire original.

Lors d’une incapacité de travail, vous devez:

  • l’annoncer immédiatement à votre employeur
  • suivre les recommandations médicales de votre médecin
  • fournir les informations demandées par l’assureur
  • participer à l’instruction en cours (demande de pièces, consultation médicale, démarches administratives)
  • informer l’assureur de toute modification de votre situation
  • tout mettre en œuvre pour limiter la durée de l’incapacité de travail

Vous devez immédiatement nous annoncer votre sortie de l’entreprise et préciser que vous désirez une offre de libre-passage en assurance individuelle. Si vous acceptez cette offre, vous bénéficiez de la poursuite de la couverture d’assurance aux mêmes conditions que lorsque vous étiez employé de l’entreprise. Cette couverture sera désormais entièrement à votre charge et vous devrez vous acquitter d’une prime.

Voir toutes les FAQ