Je quitte mon employeur

01 septembre 2020 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de William Schneiter

Votre employeur est assuré au Groupe Mutuel et vous vous apprêtez à le quitter? Saviez-vous qu’il est possible de conserver l’assurance indemnité journalière maladie dont vous êtes le bénéficiaire via votre employeur à titre individuel? Lisez ce qui suit à ce propos et apprenez comment cela fonctionne.

Plus de job mais toujours couvert

Aujourd’hui, « la carrière » est un concept de plus en plus lointain car de plus en plus de travailleurs changent régulièrement d’employeur. Pourtant, les conséquences et questionnements d’un changement d’employeur pour un nouveau job ou pour le chômage sont toujours les mêmes : Puis-je conserver ma couverture perte de gain maladie? Et sans autre forme de suspens, la réponse est: Oui. Mais entre le stress ou l’excitation que l’on peut vivre lors d’un tel changement, il est en fait assez rare que l’on se pose la question de sa couverture perte de gain. En effet, celle-ci passe généralement de la place 14 à la place 16 des priorités après avoir résolu ce que l’on allait faire de sa plante de bureau. Et pourtant, si vous quittez votre travail, la question de l’assurance perte de gain maladie est primordiale.

C’est quoi, au fait?

L’assurance perte de gain maladie (ainsi que, plus rarement : la LAA complémentaire) est une assurance conclue (ou pas – car aucune obligation légale) par votre employeur pour couvrir votre salaire en cas de maladie entre les trois semaines de salaires obligatoires et le début de la rente de l’assurance-invalidité ou de la caisse de pension. En somme : c’est ce qui vous fait vivre entre votre dernier salaire versé et la prise en charge de votre revenu par l’assurance-invalidité. À cette lumière, si vous ne vous sentez pas éclairé par cette problématique car votre employeur n’est pas assuré pour cette couverture et que vous ne perdrez de toute façon jamais votre travail, alors ne continuez pas la lecture de ce blog. Si par contre la perspective de vous retrouver sur la paille et que votre futur-ex employeur est justement assuré en perte de gain maladie auprès du Groupe Mutuel, alors la suite vous plaira.

Les avantages et options Groupe Mutuel

Si vous quittez un employeur assuré pour la perte de gain maladie (et/ou la LAA complémentaire) au Groupe Mutuel, vous avez alors 90 jours pour transférer votre couverture en assurance perte de gain maladie individuelle.

Il faut toutefois noter que la couverture de votre assurance perte de gain maladie individuelle ne peut pas être plus élevée que ce que vous aviez en tant qu’employé. En effet, les conditions doivent tout au plus être les mêmes. Quant à la communication interne vis-à-vis de cette possibilité, c’est officiellement à votre employeur que revient ce devoir d’information. N’allez pas lui taper sur les doigts s’il ne le fait pas, il faut avouer que lorsque l’employé change de travail en pleine santé, cette question ne se pose que rarement. Maintenant que vous arrivez gentiment au bout de cet article, vous pourrez replacer la question de l’assurance perte de gain maladie de la 16ème à la 4ème position de votre to-do list de départ.

Liens intéressants

A propos de l’auteur

Entreprise & Prévoyance

Voir tous les posts de William Schneiter

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire