Arrêter de bouger, c’est rouiller!

08 juin 2022 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Monica Caligari

L'entraînement des fascias est dans l’air du temps. Certains ne jurent que par cette méthode tandis que d'autres n'y croient pas du tout. Mais en fait, peu de gens savent de quoi il s'agit. Que sont exactement les fascias, pourquoi faut-il les entraîner et qu’est-ce qui est particulièrement important?

Dans les centres de fitness dignes de ce nom, on utilise des rouleaux pour fascias après l'entraînement de musculation. Ceux qui préfèrent le faire à la maison peuvent se procurer le matériel nécessaire auprès des grands distributeurs. C'est surtout avec l'essor du yoga et du Pilates que l'entraînement des fascias est devenu un véritable phénomène de santé.

Pourtant, rien de nouveau sous le soleil! Pour les physiothérapeutes, les fascias sont un organe sensoriel qui est pris en compte depuis longtemps dans les traitements. Et des études sont rédigées à ce sujet depuis 30 ans déjà, sous le nom de recherche sur les tissus conjonctifs.

Mais que sont les fascias au juste?

Imaginez que nous ayons une sorte de costume interne de Spiderman, un réseau composé de tendons, de ligaments, de capsules articulaires et organiques qui maintiennent notre corps en une seule unité. Ou encore, considérez la fine peau qui se trouve autour de la pulpe d'une orange. Cette structure de tissu conjonctif fibreux et collagène qui nous traverse est justement le fascia.

Sa fonction? Il stocke l'énergie et transmet la force. En plus, il est essentiel à notre bien-être, car il contient de nombreux capteurs de mouvement et récepteurs de douleur. Ainsi, même les douleurs qui touchent une articulation sont en partie dues à des fascias collés.

En cas de sollicitation excessive ou insuffisante (par exemple en cas de stress persistant ou de manque d'exercice), les fascias réagissent de manière sensible et se collent les uns aux autres. L'entraînement ciblé des fascias peut justement empêcher cela. En cas de problèmes aigus, comme par exemple les courbatures ou les tensions persistantes, les exercices peuvent permettre une régénération plus rapide. Mais des fascias détendus sont également bons pour la mobilité et pour combattre la cellulite.

OK pour l'entraînement, mais pas seulement avec le rouleau!

Le battage médiatique autour de l'entraînement des fascias n'est donc pas une supercherie. Les exercices pour notre tissu conjonctif peuvent vraiment améliorer notre bien-être de manière significative. Mais contrairement à ce que certaines campagnes de marketing veulent nous faire croire, nous n'avons pas forcément besoin d'un blackroll pour cela! Les fascias sont surtout mis en mouvement par des sauts et des déplacements. Une simple marelle ou un saut à la corde sont donc déjà très efficaces.

Quelques règles pour plus de confort

Des exercices d'étirement complexes, comme ceux du yoga, entraînent également nos fascias de manière globale. En résumé, c'est simple: faites de la gym, courez, lancez, sautez et jouez, car c’est en étant actif que vous entretenez le mieux vos fascias. En revanche, si vous faites toujours le même mouvement, comme par exemple en pratiquant un sport d'endurance, vous les négligez.

Ne prêtez pas seulement attention au type d'exercice, mais aussi à son intensité. Une légère douleur comme celle que vous ressentez par exemple lors d'un massage sportif, est normale et sans danger. Mais n'en faites pas trop et prenez les signaux émis par votre corps au sérieux. Les femmes dont le tissu conjonctif est faible ou qui ont des varices doivent notamment faire attention. Ici aussi, la règle est la suivante: moins, c’est parfois plus...

Monica Caligari

A propos de l’auteur

Cheffe de projet sponsoring & events

Voir tous les posts de Monica Caligari

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire

Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111

Nous suivre

Partager

Aimez

commentez