Je suis à la recherche d’un emploi

Quelles démarches entreprendre à l’égard des assurances?

La fin de l’activité professionnelle a des répercussions sur vos assurances santé, vie et professionnelles. Cliquez sur les différents onglets ci-dessous pour découvrir les démarches à entreprendre en cas de chômage et de recherche d’emploi.

Santé: assurance-maladie et assurance accidents
  • L’assurance-maladie de base est obligatoire en Suisse. Vous devez donc être assuré indépendamment de votre statut professionnel: salarié, indépendant, retraité ou sans emploi.

    Les personnes qui travaillent en Suisse sont soumises à l’assurance-accidents obligatoire selon la loi sur l’assurance-accidents (LAA) de leur employeur.

    Si vos rapports de travail prennent fin, votre couverture LAA s’éteint 31 jours après le dernier salaire.

    Au-delà de ces 31 jours

    • soit vous percevez une indemnité journalière de l’assurance-chômage: vous êtes automatiquement assuré contre les accidents non professionnels auprès de la SUVA.
    • soit vous ne touchez pas d’indemnités de chômage: vous devez vous assurer en souscrivant une assurance-accidents par convention ou en ajoutant le risque accident à votre assurance-maladie de base.

    Assurance-accidents par convention: éviter les lacunes de couverture
    Vous pouvez prolonger pour une durée maximale de six mois la couverture accident de votre ancien employeur au moyen d’une assurance par convention. Vous devez souscrire cette assurance auprès de votre ancien assureur-accidents.

    Découvrez notre assurance LAA par convention en cliquant ici: Assurance par convention.

    Ajouter le risque accident à vote assurance-maladie de base
    Demandez à votre assureur-maladie l’ajout du risque accident en remplissant le formulaire:
    Ajout/Suppression du risque accident.

Bon à savoir
  • Vous trouverez de plus amples informations sur la prévoyance professionnelle des personnes au chômage sur le site www.espace-emploi.ch.

Sécurité financière: prévoyance individuelle (pilier 3a)
  • Pour pouvoir cotiser au pilier 3a, il faut exercer une activité lucrative salariée ou indépendante et percevoir un revenu soumis à l'AVS. Tant que vous touchez des indemnités journalières de l'assurance-chômage, vous pouvez continuer de cotiser au pilier 3a puisque celles-ci sont soumises à l’AVS. Une fois que les indemnités cessent, vous ne pouvez plus cotiser au pilier 3a.

    Annoncez votre changement de statut professionnel et d’activité lucrative à votre assurance-vie au moyen du formulaire:
    Formulaire de demande de contact Vie.

Bon à savoir
  • Vous trouverez de plus amples informations sur la prévoyance professionnelle des personnes au chômage sur le site www.espace-emploi.ch.

Assurances liées à l’activité professionnelle
  • Assurance perte de gain collective de l’employeur
    A la fin des rapports de travail, vous quittez le cercle des personnes assurées par la couverture perte de gain conclue par votre employeur. Vous pouvez toutefois maintenir cette couverture d’assurance pour la durée souhaitée en demandant à l’assureur de passer à l’assurance individuelle. Le cas échéant, vous supportez intégralement la prime de cette assurance.

    Prévoyance professionnelle selon la LPP (2e pilier):
    Lorsque vous quittez votre emploi, vous quittez également l’institution de prévoyance de votre employeur (caisse de pensions). Si vous touchez des indemnités journalières de chômage, votre prévoyance professionnelle est assurée auprès de la Fondation Institution supplétive LPP.

    Attention: l’Institution supplétive LPP ne vous couvre que contre les risques décès et invalidité. Vous n’épargnez donc plus pour votre retraite. Vous ne pouvez pas non plus transférer vos avoirs de vieillesse ou d’épargne (avoirs de libre passage) à l’Institution supplétive. A la place, vous devez placer ces fonds sur un compte ou une police de libre passage.

    Ouvrir un compte de libre passage
    Transmettez-nous les coordonnées complètes de votre nouvelle fondation/institution à l’aide du formulaire Prestation de libre passage ci-dessous pour nous permettre d’effectuer le transfert de votre avoir de libre passage :

Bon à savoir
  • Vous trouverez de plus amples informations sur la prévoyance professionnelle des personnes au chômage sur le site www.espace-emploi.ch.