Questions fréquentes

Les réponses aux questions les plus fréquentes concernant la retraite.

Départ à la retraite

Une retraite anticipée est possible à partir de 58 ans. Le taux de conversion dépend de l’âge et diminue en cas de retraite anticipée. Plus le départ à la retraite se fait tôt, plus l’avoir de vieillesse est réduit et plus le taux de conversion est bas en raison de l’âge.

Dans le cas où je souhaite travailler encore, le maintien de la couverture est possible au plus tard jusqu’à l’âge de 70 ans révolus. Le maintien de la couverture et le départ à la retraite après l’âge ordinaire (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes) est possible sur demande de l’assuré, à condition que celui-ci continue de travailler sans interruption et que son employeur autorise le maintien de la couverture. Après 65 ans, seule la cotisation d’épargne doit encore être payée, mais plus la cotisation relative au risque.

•    Vous ne travaillez plus qu’à 50% à partir de 60 ans et recevez une retraite partielle de 50% (sous forme de rente, de versement en capital ou de rente partielle/versement en capital partiel).
•    Vous ne travaillez plus qu’à 70% à partir de 60 ans et recevez une retraite partielle de 30%. A partir de 63 ans, vous réduisez une nouvelle fois votre activité de 30% et obtenez une nouvelle rente partielle de 30%. A 65 ans, vous cessez les 40% d’activité restants et recevez la retraite correspondante.
•    Vous avez aussi la possibilité d’obtenir entièrement ou partiellement la prestation de vieillesse sous forme de capital. Vous devez annoncer, au moyen du formulaire Règlement de la prestation vieillesse, votre choix 3 mois avant la date de retraite effective. Si ce délai n’est pas respecté, la prestation de vieillesse sera versée sous forme de rente. Pour vous aider à choisir entre rente ou capital, vous pouvez consulter notre notice explicative.

Pour chaque enfant à charge de moins de 18 ans (25 ans pour les jeunes en formation), le droit à une rente d’enfant de pensionné est ouvert. Il équivaut généralement à 20% de la rente de vieillesse versée.