Les recettes de Grand-Mère Feuillage

11 janvier 2019

Voir tous les posts de Tanya Lathion

En plus de la recette des deux cures que vous trouvez dans l’article du magazine GMmag en page 9, nous avons demandé à Germaine Cousin-Zermatten et à son fils de partager trois autres recettes aussi faciles qu’utiles, pour rester en bonne santé. Les voici :

Cure purifiante aux clous de girofle

  • Ingrédients : clous de girofle, eau.
  • Recette : mettre dans un grand verre d’eau froide, le soir au coucher, 6 clous de girofle. Laisser tremper toute la nuit. Le matin, à jeun, boire toute l’eau de trempage et jeter les clous de girofle. Chaque jour, augmenter d’un clou de girofle jusqu’à 16 clous de girofle. Ensuite, diminuer chaque fois d’un clou de girofle jusqu’à 6 clous de girofle. La quantité d’eau de trempage doit être égale durant toute la cure, soit environ 2 dl.
  • Usage : Nettoie les intestins et la vessie. Cette cure est particulièrement efficace en prévention.
  • Précautions : Faites cette cure avec précaution. Si vous avez les intestins chargés, cela peut vous provoquer des flatulences durant la phase de nettoyage. Cela peut également vous donner des douleurs à la vessie, toujours durant la phase de nettoyage, si celle-ci est trop chargée.

Pour faire le plein d’énergie

  • Ingrédients: abricots secs, amandes, eau.
  • Recette: mettre dans un grand verre d’eau 3 à 6 moitiés d’abricots secs (bio de préférence, car ils contiennent moins de produits chimiques) et 5 à 6 amandes. Laisser tremper 24 heures, puis manger les fruits et boire l’eau de trempage à jeun, le matin.
  • Usage: Cure de 3 semaines au minimum et « même tout l’hiver » insiste Germaine, en assurant que cela donne une énergie incroyable.

Vin de persil pour fortifier le cœur

  • Ingrédients : 1 l de bon vin rouge, 2 c. à soupe de vinaigre de pommes, 300 g de miel, 1 bouquet de persil frais (environ 12 tiges avec les feuilles).
  • Recette : laisser frémir le persil avec le vin et le vinaigre à feu doux, dans une casserole en inox, pendant 10 min. Laisser refroidir, à environ à 30°. Filtrer, ajouter le miel et le faire fondre, puis mettre le vin de persil en bouteille. Le conserver au frais. Si l’on constate un dépôt de lie dans la bouteille, on peut tout de même boire le vin au persil; la lie n’est pas nocive.
  • Usage : soulage les faiblesses cardiaques, l’angine de poitrine et fortifie en cas de fatigue. Aide en cas d’asthme. Prendre 3 fois par jour l’équivalent d’un verre à porto.
  • Contre-indication : personnes souffrant d’hypotension.

Pour celles et ceux qui souhaitent aller plus loin, toutes ces recettes sont tirées du livre bestseller (50'000 exemplaires vendus) « Les remèdes de Grand-Mère ne se perdront pas », disponible aux éditions Santissa.

A propos de l’auteur

Rédactrice Web

Voir tous les posts de Tanya Lathion
Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111