Plus de mixité dans les postes à responsabilités

25 août 2021 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Chloe Kessi

Si le nombre de femmes dirigeantes a globalement tendance à augmenter, cette progression se fait à une allure bien trop faible. Tel est le constat d’une récente étude menée dans 106 pays par l’YPO (Young Presidents’ Organization), en partenariat avec le Financial Times et ONU Femmes. À l’instar du Groupe Mutuel, certaines entreprises ont pris le problème à bras le corps afin de favoriser l’arrivée des femmes aux postes à responsabilités.

Plantons rapidement le décor : 5%, c’est le pourcentage de directrices générales à travers le monde. C’est peu, très peu, et ce phénomène touche également la Suisse. En effet, on constate qu’aucune femme n’est à la tête d’une des vingt entreprises cotées sur l’indice SMI.

Du côté du Groupe Mutuel, si la proportion de collaboratrices représente 67% de l’ensemble des employés, ce chiffre dégringole à mesure que l’on monte dans la hiérarchie avec une seule femme présente à la Direction générale. Pour remédier à ce problème, des entreprises qui souhaitent une meilleure diversité ont décidé d’adapter leur stratégie managériale. À l’heure où le débat sur l’égalité et la mixité s’immisce dans toutes les sphères de la vie privée et publique, la question de l’accession des femmes aux postes à responsabilités est un sujet plus que jamais d’actualité.

Mais comment une femme peut-elle développer son potentiel de leader dans un monde quasiment exclusivement pensé et dirigé par des hommes ? Comment contrer certains préjugés et idées reçues afin d’accéder à des postes habituellement considérés comme masculins ? En d’autres termes, comment briser ce fameux plafond de verre, et inciter les femmes à s’aventurer hors des sentiers battus ? Favoriser le leadership féminin au sein de l’entreprise constitue un premier élément de réponse. S’invitant de plus en plus dans les stratégies de management des sociétés visant une plus grande diversité des genres dans leur hiérarchie, ces programmes se concentrent sur le développement des compétences managériales des femmes, l’accroissement de la confiance en elles et l’affirmation de leur personne en tant que leader.

Des solutions au service des femmes

Face aux changements démographiques et structurels d’un marché de l’emploi devenu ultra concurrentiel, les entreprises doivent s’adapter. En effet, d’ici à 2030 en Suisse, la génération dite des « baby boomers » représentera 1.3 millions de départs à la retraite. Pour anticiper cette situation, c’est d’abord dans ses rangs que le Groupe Mutuel entend renouveler ses dirigeants, grâce notamment au programme de leadership féminin, partie prenante du processus plus global de gestion des talents introduit par l’entreprise. L’objectif : promouvoir les femmes aux postes clés et leur amener des solutions pour qu’elles puissent prendre confiance et oser plus.

Témoignage d’une participante au programme

Pour ce faire, le Groupe Mutuel propose une formation dévolue aux femmes. Deux d’entre elles y ont déjà pris part, et la formation est déjà reconduite pour deux autres collaboratrices. Zoja Mehmetaj, responsable qualité et participante de la première session, retire une expérience révélatrice de sa participation au programme : « J’ai pris conscience que je me positionnais comme une femme ambitieuse et qui aime le challenge. Ce fut une véritable introspection qui m’a permis de définir, en mes propres termes, mon ambition et mes convictions. J’ai remis en question mon rôle, ma position et mes besoins de développement tant professionnels que personnels ».

Révélateur de certains traits de la personnalité, catalyseur d’ambitions peut-être insoupçonnées, ce genre de programme peut agir comme déclencheur : « J’ai gagné en confiance. J’arrive plus facilement à exprimer mon opinion », remarque Zoja Mehmetaj. Elle poursuit avec un conseil : « La clé c’est oser. Oser exprimer ses besoins et ses attentes pour qu’ils soient alignés à ses valeurs afin d’assurer ses performances et défendre ses idées ». Mesdames, ne perdez plus de temps, osez !

Liens utiles

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire