Je dis M...

10 mai 2021 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Tanya Lathion

De Novembre-Netflix à Avril-Apéro, en passant par Février-Fondue notre santé physique en a pris un coup. Par contre, nous avons su garder le moral et c’est tout à fait ce qu’il nous faut pour entamer le mois de Mai-Mouvement. Exit le summer body et les détox à tout-va. Tout ce qui compte, c’est de se remettre en forme pour profiter pleinement de la vie. Si charité commence d’abord par soi-même, bienveillance aussi. Félicitons-nous pour chaque petit pas et en route vers l’activité physique, tout en douceur.

On ne dit pas « j’aime pas » avant d’avoir goûté

On oppose souvent sportif et sédentaire. Soit l’un, soit l’autre. Pourtant, entre le trop entraîné et le pas assez, il y a un juste milieu où se situe la santé. Bouger ne devrait pas rimer avec transpirer à grosses gouttes ou s’essouffler à ne plus pouvoir parler. Pourtant, beaucoup n’osent pas se lancer car ils croient à une certaine difficulté. Marcher, c’est bouger. Prendre les escaliers, c’est bouger. Aller au marché à vélo, c’est bouger. Vous l’aurez compris, bouger ne signifie pas exceller dans un sport mais simplement permettre à son corps de se mettre en mouvement. Avec l’arrivée des beaux jours, il est temps d’introduire quelques petites habitudes dans notre emploi du temps.

Quel type de pantouflard êtes-vous?

Affalés sur le canapé, une multitude de profils différents se rencontrent. Ils ont un point commun: ils trouvent toujours une excuse pour ne pas bouger. Pourtant, il suffirait de tenter la bonne approche pour devenir très vite accroc à la sensation du devoir musculaire accompli.

Le blessé

  • Son excuse: « Je peux pas, j’me suis fait les croisés en ’74. »
  • La vérité: Il a des potes qui ne jurent que par le foot et c’est justement le sport qui ne lui convient pas.
  • La solution: Aller au stade à pied et amener les rafraîchissements aux copains. En se baladant à son rythme et sans pression, il fait du bien à tout son corps et est libre de ne pas tirer sur son talon d’achille. En bonus, il va même se faire des super biscotos en portant l’apéro.

L’ancienne sportive

  • Son excuse: « J’ai raccroché, j’en ai trop fait, j’ai plus envie. »
  • La vérité: Se relancer dans un sport qu’elle pratiquait régulièrement, après une longue pause sans activité, c’est cruel mentalement. Elle n’arrive plus à atteindre son niveau, elle n’a plus le physique de ses vingt ans et elle prend un sacré coup de vieux dans les dents.
  • Son activité: Tout sauf son sport de l’époque! Il faut essayer autre chose et se donner le droit d’être débutant. Et si elle motivait une copine à essayer une nouvelle discipline avec elle? Evoluer ensemble, c’est différent de la compétition. Mais c’est peut-être exactement ce qu’il lui faut à ce stade de sa vie.

VIDEO LE TEMPS

COMMENT SE REMETTRE AU SPORT EN DOUCEUR

L’over-booké

  • Son excuse: « J’ai trois rapports à rendre demain et deux séances à préparer. J’ai pas l’temps! »
  • La vérité: Il transpire pour son travail toute la journée et une fois à la maison, il est crevé. Impossible de se motiver à ressortir pour aller au fitness ou courir. Demain, il se lève tôt. C’est métro, boulot, dodo.
  • Son activité: Le plein air. Avec sa tête dans le guidon, il s’épuise mentalement. Son cerveau a besoin de se ressourcer vraiment, de s’oxygéner et pas juste de se booster au café. En profitant du week-end pour bouger au grand air, il va vite constater qu’il gagne en efficacité durant la semaine. Randonnée, varappe, équitation, pêche, etc. Tout ce qui se pratique en extérieur va lui faire du bien à l’intérieur.

La maman en post-partum

  • Son excuse: « J’peux pas j’ai les gosses. »
  • La vérité: La grand-maman demande que ça, de garder les petits le temps d’une séance de sport. Mais la maman a eu sa petite dernière il y a à peine trois mois et elle n’a pas été très assidue aux cours de rééducation du périnée.
  • Son activité: Trois heures de poney ou une séance cross-fit avec un final aux jumping jacks, ce n’est pas vraiment adapté. Mais quelques brasses aux bains thermaux font tellement de bien. Les enfants à gérer, c’est déjà du sport en soi. Mais il ne faut pas s’oublier et culpabiliser de prendre un peu de temps pour sa personne. Et s’il y a une petite fuite dans le grand bassin, ni vu ni connu. Le produit rouge dans l’eau qui nous trace, c’est une légende.

Le soudé au canapé

  • Son excuse: « J’ai pas fini les 8 saisons de Games of Thrones »
  • La vérité: Les confinements lui ont vraiment mis un coup au moral et il a enchaîné les journées binge-watching (regarder tous les épisodes d’une série, d’un coup). Il a de la peine à sortir de sa bulle et à retrouver les plaisirs simples de la vie.
  • Son activité: La randonnée dans des lieux fantastiques, avec des îles et des ruines de châteaux. Il pourra se faire du bien tout en laissant son imagination le plonger dans ses séries préférées.
Et si comme moi, vous êtes un peu tout à la fois, Just Dance 2020 est disponible sur PS4 et Switch.

En mai, fais l’activité qui te plaît

Le sport poussé à l’extrême est néfaste. La sédentarité aussi. Nous ne pouvons pas être parfaits et personne ne nous le demande. Mais bien souvent, nous n’osons pas commencer à bouger car la montagne nous semble impossible à gravir. Nous plaçons nos objectifs bien trop hauts.

Alors sans pression, rejoignons le mouvement suisse.bouge et participons au duel intercommunal. Peu importe l’intensité, pourvu qu’il y ait l’activité.  Ensemble, nous bougeons pour notre commune et surtout, pour notre santé.

A propos de l’auteur

Rédactrice Web

Voir tous les posts de Tanya Lathion

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire