Les 5 commandements du yoga à connaître avant de commencer

01 mars 2022 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Christelle Travelletti

Vous hésitez à vous mettre au yoga? N’attendez plus! Cette pratique ancestrale, née en Inde, est excellente pour votre santé corporelle et surtout pour votre santé mentale. De plus en plus accessible ces dernières années, elle n’en demeure pas moins une vraie activité physique, avec son lot de règles à respecter afin de bénéficier des bienfaits de la pratique et surtout d’éviter les blessures. Retenez bien ces 5 commandements et vous pourrez pratiquer le yoga en toute sérénité.

1. Une tenue confortable tu choisiras

Lorsqu’on veut débuter une nouvelle activité sportive, on peut vite être freiné par le coût élevé de l’équipement nécessaire. Si on souhaite se mettre au ski ou au tennis par exemple, l’investissement de base sera important. Bonne nouvelle! Avec le yoga, c’est tout le contraire. Il suffit de vêtir une tenue confortable que vous trouvez dans votre armoire (un T-shirt, un jogging ou un legging) et le tour est joué. Le yoga se pratique toujours à pieds nus sur un tapis. L’important est de se sentir bien dans ses vêtements et assez à l’aise pour faire de grands mouvements avec tout son corps.

2. Ton corps tu écouteras

La première chose qu’on vous apprendra dans un cours de yoga, c’est de prendre conscience de votre corps. Chaque cours commence en position assise, les yeux fermés et les épaules relâchées. L’objectif est simplement de tourner vos sens vers l’intérieur pour ressentir ce qui se passe dans votre corps. Ressentez-vous par exemple des tensions ou des douleurs? Vous sentez-vous plutôt fatigué ou plein d’énergie? C’est très important d’apprendre à se connecter à son corps afin d’éviter les blessures. La pratique du yoga peut être risquée pour certaines personnes qui cherchent la performance plutôt que le ressenti. Alors peu importe si vous voyez que quelqu’un d’autre arrive mieux à faire une posture que vous, restez connecté uniquement à ce qui se passe sur votre tapis et à l’intérieur de vous.  

3. A respirer tu apprendras

Formidable capacité naturelle de l’être humain: la respiration. Nous respirons tous naturellement, sans effort, et sans avoir vraiment à y réfléchir. Mais détrompez-vous, nous ne respirons pas tous de la même manière et notre souffle varie énormément, selon notre état de stress. Un des objectifs du yoga est l’allongement de notre souffle, appelé «le Prana» dans la tradition du yoga. Car plus on respire profondément et calmement, plus on oxygène nos cellules, plus on fait baisser notre niveau de stress et mieux on se sent. Avant votre premier cours, essayez donc cet exercice:

  • Installez-vous confortablement, assis en tailleur ou les pieds au sol, tenez-vous bien droit et fermez les yeux.
  • Commencez par inspirer par le nez sur 4 temps en gonflant votre ventre. Vous pouvez mettre une main sur votre ventre pour vous aider à ressentir votre corps.
  • Puis expirez, également par le nez, sur 4 temps. Votre ventre se dégonfle et vos poumons se vident.
  • Répétez l’exercice plusieurs fois en essayant petit à petit de compter 5 temps, puis 6, etc.
  • Si vous n’arrivez pas à rallonger votre souffle, ce n’est pas grave, contentez-vous d’inspirer sur 4 temps puis d’expirer sur 4 temps et répétez cet exercice pendant 1 ou 2 minutes.
Vous pouvez aussi expirer quelques fois par la bouche en début de séance mais essayez le plus possible de respirer uniquement par le nez. Lorsqu’ensuite vous réaliserez les enchaînements de postures «les Asanas», pensez toujours à bien respirer.

N’oubliez pas, le yoga vous veut du bien. Si votre souffle est court et que vous n’arrivez pas à réaliser cet exercice, c’est peut-être que vous êtes dans un état de stress permanent. Ce qui est mauvais pour la santé. Pas de panique! Commencez déjà par inspirer et expirer profondément sur 2 ou 3 temps et répétez l’exercice pendant au moins 30 secondes. Vous pouvez aussi inspirer sur 3 temps et rallonger simplement vos expirations sur 4 ou 5 temps. Vous devriez ressentir très vite un sentiment d’apaisement.

4. La souplesse tu oublieras

«J’aimerais bien faire du yoga mais je ne suis pas assez souple!» Cette phrase, de nombreux professeurs de yoga l’entendant presque tous les jours. Forcément, lorsqu’on voit les poses des yogis d’Instagram, on se dit que le yoga n’est peut-être pas fait pour notre corps tout raide… Que nenni! Il n’y a pas besoin d’être souple pour commencer le yoga, tout simplement car c’est la pratique régulière de cette activité qui vous fera gagner en flexibilité. Et surtout, l’objectif du yoga, ce n’est ni la performance, ni de réussir à faire faire un «handstand» et encore moins de coller sa tête à ses pieds en pont renversé.

L’objectif n’est pas le résultat, c’est le chemin pour y arriver. L’objectif n’est pas d’être souple, mais aligné.

L’alignement est très important en yoga car si on ne se positionne pas bien, déjà on peut se blesser mais la posture n’aura pas d’effet bénéfique si notre corps n’est pas bien aligné. Et ce qui est formidable avec le yoga, c’est que chaque posture possède plusieurs variantes, de la plus facile à la plus difficile. A vous de choisir dans laquelle vous pouvez rester en continuant à respirer profondément.

5. Un bon prof tu trouveras

Tout cela, ça fait beaucoup de choses à penser. C’est pourquoi, il vous faut un bon prof qui vous guidera. Commencez par un cours d’initiation et surtout, privilégiez un cours en présentiel. On trouve aujourd’hui une multitude de cours gratuits de yoga en ligne, mais rien ne vaut un bon prof qui nous corrige et qui nous aide à bien nous aligner. Certaines postures de yoga peuvent paraître simples, surtout si on est naturellement souple. Mais pour que la pratique ait un effet positif sur notre corps, il faut activer tous ces muscles et parfois de mini ajustements demandés par votre prof vous permettront de travailler beaucoup plus en profondeur.  

Si vous voyez les mots Hatha, Vinyasa, Iyengar, Ashtanga, ou encore Yin Yoga, pas d’inquiétudes si vous vous sentez perdu, ce sont tout simplement différents types de yoga. En général, un cours débutant sera plutôt du Hatha ou du Vinyasa. Le Yin Yoga est aussi accessible à tous mais il s’agit d’une pratique lente, à pratiquer plutôt pour détendre ses muscles, le soir avant de dormir.

Renseignez-vous aussi sur les formations et certifications des professeurs et surtout, écoutez votre intuition. Si vous ne vous sentez pas bien avec tel ou tel prof ou dans tel ou tel cours, vous avez le droit de changer.

Et maintenant, à vos tapis! Namasté.

Christelle Travelletti

A propos de l’auteur

Community Manager

Voir tous les posts de Christelle Travelletti

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire

Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111

Nous suivre

Partager

Aimez

commentez