Questions les plus fréquentes

Nos réponses aux questions les plus fréquentes

Retrouvez ici les réponses aux questions les plus fréquentes de nos assurés.
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse.

Assurance-maladie de base (AOS)

Selon l’article 3 de la LAMal (loi fédérale sur l’assurance-maladie), toute personne résidant sur le territoire suisse est tenue de s’affilier à une assurance-maladie, ou assurance obligatoire des soins, dans les trois mois suivant sa prise de domicile ou sa naissance. Si la personne concernée ne s’affilie pas d’elle-même, elle sera affiliée d’office par le canton ou la commune de résidence.

Vous pouvez suspendre votre couverture d’assurance-maladie de base dès que vous recevez un ordre de marche ou un ordre pour le service civil de plus de 60 jours. Transmettez-nous une copie du document en question par courrier postal ou par mail à l’adresse clients@groupemutuel.ch.
Une fois que nous aurons reçu le document, nous vous enverrons une confirmation de suspension. A la fin du service, faites-nous encore parvenir l’attestation d’incorporation ou une copie du livret de service afin de valider la suspension. Nous annulerons alors les factures qui auront été mises en suspens durant la période du service.

Lors de l’adhésion à un réseau de santé, vous choisissez votre médecin de premier recours dans la liste correspondant au réseau choisi. Vous devrez toujours consulter ce médecin en premier lieu. Si nécessaire, celui-ci vous dirigera vers un spécialiste adapté.
 
En optant pour un système de réseau de santé, vous bénéficiez d’un suivi médical de qualité et contribuez à modérer l’augmentation des coûts de la santé. Votre comportement responsable est récompensé puisque votre assureur vous octroie un rabais sur votre prime d’assurance!

Non, si vous avez opté pour le système du réseau de soins, vous devez choisir un médecin dans les listes des médecins du réseau. Les listes sont à votre disposition sur notre site internet:
Basic Plus
Réseau Optimed
Réseau de soins (GE)

Vous êtes dispensé de consulter préalablement votre médecin de premier recours dans certains cas particuliers (par exemple pour des consultations auprès d'un gynécologue, ophtalmologue, etc).
Vous trouverez les listes exhaustives dans vos conditions particulières d'assurance.

Non, les spécialistes n’ont pas besoin de figurer sur une liste de médecins agréés. Par contre, c’est votre médecin de premier recours qui doit prendre la décision de vous envoyer chez un spécialiste. Le cas échéant, il doit établir un bon de délégation et nous le transmettre.

Vous avez la possibilité de changer de médecin de premier recours une fois par année.
Il vous suffit de nous communiquer par courrier ou par e-mail (clients@groupemutuel.ch) le nom de votre nouveau médecin figurant sur la liste des médecins agréés par votre réseau (exception: dans le modèle PrimaCare, il n’y a pas de liste de médecins).

Vous n’avez pas respecté les conditions de votre assurance (PrimaCare, PrimaTel, Sanatel, Optimed, Réseau de soins BasicPlus ou SUPRAcare) . Si la décision vous semble injustifiée, veuillez prendre contact avec notre service des prestations au numéro de téléphone 0848 803 111.

La plupart des lacunes dans l’assurance de base peuvent être comblées par des assurances complémentaires. Les plus grosses lacunes concernent la prise en charge des frais dentaires, des lunettes et des médecines douces.

a) Frais de pharmacie: vos frais de pharmacie sont pris en charge comme jusqu’à présent. C’est-à-dire que vous payez les factures directement à la pharmacie et vous vous faites ensuite rembourser les frais par votre assureur, après déduction de la participation aux coûts (système du «tiers garant»).
b) Frais des autres fournisseurs de soins (médecins, laboratoires, physiothérapeutes, etc. …): vos frais de soins sont en principe eux aussi remboursés selon le système du «tiers garant». Mais si le prestataire de soins a conclu une convention «tiers payant» avec le Groupe Mutuel, l’assureur paie la facture au fournisseur de soins, puis facture à l’assuré sa participation aux coûts.