Questions les plus fréquentes

Nos réponses aux questions les plus fréquentes

Retrouvez ici les réponses aux questions les plus fréquentes de nos assurés.
Cliquez sur le sujet qui vous intéresse.

Hospitalisation

Si vous n’avez qu’une assurance de base, vous pouvez vous faire hospitaliser en clinique à condition d’y être admis en chambre commune et qu'elle soit répertoriée par votre canton de domicile (art. 41 al. 1bis LAMal).
Sinon, vous devez disposer d’une assurance complémentaire adaptée aux chambres privées ou mi-privées.

Vous bénéficiez du remboursement des soins hospitaliers conventionnels en division commune jusqu'à concurrence du tarif applicable pour ce traitement dans un hôpital répertorié de votre canton de domicile (art. 41 al. 1bis LAMal). Il n'y aura pas de suppléments à votre charge si l'hospitalisation relève d'une urgence ou d'une nécessité médicale (les prestations ne peuvent être fournies dans le canton de domicile).
Par contre, si vous souhaitez vous faire hospitaliser dans un autre canton pour des raisons personnelles, la différence entre le tarif de référence de votre canton de domicile et celui de l'établissement où vous avez été hospitalisé est entièrement à votre charge ou à la charge d'une éventuelle assurance complémentaire.

En tant qu’assureur responsable et dans la défense de vos intérêts, nous négocions des tarifs, au travers de conventions, avec les différents hôpitaux et cliniques qui effectuent des prestations au titre de l’assurance complémentaire. Nous tenons à vous informer que malgré nos efforts pour trouver un accord tarifaire avantageux avec le Luzerner Kantonsspital (LUKS), la convention avec cet établissement n’a malheureusement pas été reconduite.

Oui, vous pouvez malgré tout vous faire hospitaliser au LUKS. Par contre, il est possible que cela implique pour vous quelques complications administratives et juridiques, notamment liées à la facturation. Dans ce cas, nous vous apporterons notre soutien et les factures (sauf l’éventuelle demande de dépôt du LUKS) seront prises en charge conformément à votre contrat d’assurance actuel.

Nous vous suggérons d’en parler avec votre médecin et de voir avec lui si une alternative est envisageable, par exemple avec une hospitalisation au sein d’un autre établissement.

Les frais habituellement remboursables (hors franchise) et selon votre contrat d’assurance actuel seront pris en charge par le Groupe Mutuel. Il est par contre possible que vous receviez des factures directement chez vous, en tant que débiteur responsable. C’est pourquoi, nous vous recommandons de nous céder vos droits (un courrier vous sera adressé par le Groupe Mutuel comme mentionné dans la question suivante) de débiteur afin que le Groupe Mutuel devienne responsable des factures émises par le LUKS.

Si vous êtes hospitalisé, en division privé ou semi-privée, au LUKS, nous vous ferons parvenir une lettre explicative ainsi qu’un formulaire que vous devrez remplir afin de nous céder vos droits et votre responsabilité en tant que débiteur. Ainsi, le Groupe Mutuel deviendra le débiteur responsable, paiera les factures dues et vous représentera en cas de litige.

L’intérêt médical est prépondérant et nous vous suggérons d’en parler avec votre médecin pour le choix de l’établissement médical. Vous pouvez nous contacter par téléphone au numéro suivant : 058 758 44 44 pour savoir si l’établissement est conventionné ou non. Le Groupe Mutuel dispose de conventions avec la grande majorité des hôpitaux ou cliniques du canton de Lucerne et en Suisse.

Non, cette situation ne devrait pas avoir d’influence sur nos délais de remboursements habituels. Nous mettrons tout en œuvre pour effectuer le remboursement dans les meilleurs délais et, en cas de retard important, nous vous en informerons.

Oui, l’établissement hospitalier est en droit de vous demander un dépôt.

Le dépôt reste à la charge de l’assuré. Le Groupe Mutuel fournira une attestation de couverture à l’établissement. Ceci permettra d’éviter, dans la majeure partie des cas, un dépôt de la part de l’assuré.

Nous négocions actuellement de nouvelles conventions avec de nombreux hôpitaux et cliniques partenaires. Votre droit aux prestations restera identique selon votre contrat d’assurance actuellement en vigueur.

Non, la résiliation est possible selon les conditions de votre contrat d’assurance actuellement en vigueur. L’évolution des établissements conventionnés ne donne pas droit à l’assuré de résilier son contrat d’assurance complémentaire hospitalisation en dehors des conditions du contrat.

Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111