Jacopo Scornaienghi : un jeune homme qui a le vent en poupe

28 septembre 2018

Voir tous les posts de David Marclay

Il a 17 ans et son superpouvoir, c’est le laser. Ce n’est pas Iron Man mais bien Jacopo, qui joue avec le vent à bord de son solitaire. Loin de se contenter du lac de Lugano, le jeune sportif a déjà vogué vers bien d’autres flots. Au fil des compétitions, il espère se hisser en haut du classement mondial de sa catégorie. Jacopo nous fait monter à bord de son quotidien pour nous parler de son sport et de ses ambitions.

Depuis quand pratiques-tu la voile et pourquoi avoir choisi ce sport ?

J’ai commencé à 7 ans. Mon grand-père possédait un voilier et c’est lui qui m’a donné mon premier cours.

Que fais-tu à côté de ton sport ? Comment concilies-tu la pratique de ton sport et ta formation?

Je suis en troisième année de collège. Ce n’est pas facile d’allier le sport et les études, mais je m’investis à 100% pour réussir aussi bien sur les bancs d’école que sur l’eau. Généralement, je m’entraîne deux fois par semaine sur le lac et 3 à 4 fois au fitness. Une fois par mois, j’ai des camps d’entraînement qui durent 4 jours.

J’aime beaucoup le sport et toute ma vie tourne autour de ça. J’adore faire du vélo sur route et du VTT. Dès que l’hiver arrive, j’ai hâte de chausser mes lattes. Le ski est un sport que j’aurais volontiers pratiqué plus intensément.

Grâce à ton investissement, les victoires sont au rendez-vous:

  • 13ème au Laser Radial Youth European Championship Trophy 2018
  • 5ème au Laser Youth Easter Meeting 2018
  • 7ème à l’Andalusian Olympic Week Bay of Cadiz Laser 2018
  • 6ème à l’Italia Cup Sicile 2017
  • 5ème aux Championnats Suisses Laser radial 2017
  • Finaliste (groupe gold) aux Championnats d'Europe Laser 2017
  • 3ème à l’Europa Cup Monaco/ Monte-Carlo 2016

Quelle est ta plus belle victoire et ton plus grand rêve?

Ma plus belle victoire, je l’ai vécue lors de l’Europa Cup de Monte-Carlo. J’ai gagné avec 200 mètres d’avance sur le deuxième. Quant à mon rêve, comme tout sportif, c’est de participer aux Jeux Olympiques.

Comment l’Aide sportive Suisse te soutient-elle?

L’Aide sportive suisse m’a donné l’opportunité de me faire parrainer. Le Groupe Mutuel, qui a choisi d’être mon parrain, m’apporte l’aide financière pour atteindre mes objectifs. Je suis très reconnaissant pour ce soutien et je trouve fantastique de s’engager pour les sportifs.

Pour conclure, aurais-tu quelques conseils pour les sportifs en herbe, qui souhaiteraient pratiquer ta discipline ?

L’important est de rester lucide, même dans les situations difficiles. Il ne faut jamais se laisser abattre, mais lutter jusqu’à l’arrivée. En donnant le meilleur de soi, on n’a jamais de regret. Pour moi, le plus important est d’atteindre mes objectifs, afin d’être en paix avec moi-même.

Le Groupe Mutuel souhaite pleine réussite à Jacopo dans la poursuite de ses prochains objectifs.

A propos de l’auteur

Chef de projet Sponsoring & Events

Voir tous les posts de David Marclay
Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111