Ma prime, mon choix

29 octobre 2018

Voir tous les posts de Tanya Lathion

La Suisse, c’est des lacs et des montagnes. Il y fait bon vivre, mais lorsque l’on nage dans l’administratif, il est parfois difficile de prendre de la hauteur. En matière d’assurance-maladie, bien que l’assurance-maladie de base soit obligatoire, nous pouvons toujours faire des choix qui correspondent à nos besoins. Le tout étant de s’y retrouver dans cette multitude de possibilités.

Tous logés à la même enseigne ?

Régies par la loi sur l’assurance maladie (LAMAL), toutes les caisses doivent offrir les mêmes prestations en ce qui concerne l’assurance-maladie de base (AOS). Mais ce n’est pas pour autant qu’elles se valent. Lorsque vous choisissez votre compagnie d’assurance, plusieurs critères rentrent en jeu :

  • Le montant de la prime
  • La diversité et la qualité des services

Bien sûr, vous voulez payer le moins cher possible pour les mêmes prestations. Mais à quel prix ? Renseignez-vous bien sur les possibilités de transmission des justificatifs et la rapidité de remboursement des factures. Lorsque vous en avez besoin, votre assureur doit répondre présent. Là, maintenant, pas dans six mois.

Les outils mis à disposition ont aussi leur importance. Grâce au digital, le calvaire administratif devient une simple formalité. Scannez, envoyez et c’est remboursé ! En plus du temps, vous économisez l’argent des timbres et faites un bon geste pour l’environnement. La carte d’assuré peut aussi réserver son lot de bonnes surprises. Au Groupe Mutuel (sauf pour la caisse SUPRA), par exemple, elle vous permet de payer directement vos médicaments. Plus besoin d’avancer l’argent pour votre traitement. La carte d’assuré peut également vous donner droit à des réductions intéressantes, dans une multitude de domaines.

Modeler son assurance à son image

Vous êtes en bonne santé et vous rendez très rarement chez le médecin ? Vous pouvez peut-être augmenter votre franchise. Plus celle-ci est élevée et plus votre prime sera réduite. C’est un bon moyen de laisser de payer moins cher si vous allez moins chez le médecin.

Vous pouvez également choisir un modèle alternatif. Avec ces formules, vous conservez toujours les mêmes prestations et la même qualité de service. La différence est la manière d’aborder votre recours aux soins. Trois variantes sont possibles :

  • Le médecin de famille : Vous vous adressez toujours à votre médecin de famille en premier lieu, si ce n’est pas une urgence. Il vous connaît et saura vous orienter au mieux dans la suite de vos soins.  
  • La télémédecine : Vous bénéficiez de conseils par téléphone. Ceux-ci peuvent vous éviter des consultations inutiles.
  • Le réseau de soins : Le principe est le même que pour le médecin de famille. Seulement, vous choisissez votre médecin dans la liste fournie par l’assureur.

Une organisation au top

Votre décision est prise et vous avez trouvé la formule faite pour vous ? Pour ne pas vous perdre dans la paperasse, situez-vous dans le temps et l’espace.
Renseignez-vous bien sur les délais de souscription et de résiliation.
Vérifiez toutes vos couvertures complémentaires et accident actuelles afin de ne pas être doublement assuré.
Demandez à recevoir les formulaires dont vous avez besoin, s’ils ne sont pas mis à disposition en ligne.

Pour tout savoir en un clin d’œil, nous vous avons concoqueté un petit guide pratique. A consulter sans modération !

Liens utiles :

A propos de l’auteur

Rédactrice Web

Voir tous les posts de Tanya Lathion
Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111