Une activité pour mon enfant?

04 juin 2019

Voir tous les posts de Tanya Lathion

En rentrant de l’école, notre petite tête blonde déborde d’énergie. Son parcours scolaire a commencé et le besoin d’activité se fait sentir. Il nous faut maintenant choisir parmi une multitude de possibilités. Sportives, artistiques ou digitales, les activités des petits sont une source de découvertes et de développement inépuisable.

Canaliser son énergie et lui inculquer un mode de vie sain

Au fil des siècles, notre quotidien s’est sédentarisé et notre petit va être confronté à cela dès son entrée à l’école. Rester à l’écoute, se concentrer et rester silencieux ne sont pas des attitudes simples à adopter pour notre chérubin. Il a envie de croquer la vie à pleines dents et débordent d’énergie. Arrivé à la maison, il crie, il court et, on doit bien se l’avouer, il nous fatigue un peu. Oui mais voilà, il a besoin de se défouler et de se développer physiquement. Grâce à son sport, il va pouvoir se surpasser.

Cette activité va faire partie intégrante de sa vie et une fois adulte, nous espérons qu’il gardera l’habitude de pratiquer une activité physique régulière. C’est bon pour sa santé et pour son moral. En utilisant son corps, il va également apprendre à développer sa coordination et son équilibre. De notre côté, il faut veiller à ce qu’il ait une couverture accident adéquate, en cas de pépin.

Apprendre à vivre ensemble

À l’entrainement de foot comme au cours de judo, bout’ chou va faire des rencontres et étoffer sa liste d’amis. Il faudra certainement prévoir un plus gros gâteau d’anniversaire mais quel plaisir de voir Pitchounet aussi entouré. Amitié, esprit d’équipe et goût de l’effort, le sport inculque aux petits des valeurs fortes. Ils sauront mieux gérer les échecs, gagneront en combativité, sauront respecter des règles et se responsabiliseront. Voilà des armes bien utiles pour avancer dans la vie.

Pour nous aussi, c’est tout bénef’!

Il est vrai qu’inscrire son petit champion à une activité, c’est s’engager à l’amener à ses entraînements et à ses compétitions. Nous allons affirmer haut et fort qu’un tournoi de pitchounets sur deux jours, à la vallée de Joux, c’est super génial. En vrai, on avait mieux à faire MAIS… On va rencontrer d’autres parents, dans la même situation, qui deviendront peut-être des amis pour la vie.

Sillonner la Suisse, et parfois l’Europe, pour nos chérubins, ça crée des liens. On en vient même à attendre nous aussi impatiemment le prochain entraînement, pour retrouver les copains. Et si aucune affinité ne se fait sentir entre les supporters, on aura au moins gagné un moment rien qu’à nous, pour voir notre petit qui se surpasse avec sa passion. Et pourquoi pas en profiter pour se détendre? Un bon livre, un café et une heure de détente nous promettent un rendez-vous hebdomadaire avec nous-même. Finalement, tout le monde y trouve son compte.

Liens utiles

A propos de l’auteur

Rédactrice Web

Voir tous les posts de Tanya Lathion

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTÉRESSER

Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111