Profiter de sa jeunesse sans se ruiner

09 août 2018

Voir tous les posts de Tanya Lathion

18 ans. L’heure de la majorité a sonné. Il est temps de vous préoccuper de vos petits papiers. Parmi eux : les assurances. Pas de panique, ce n’est pas si compliqué. Mais si l’assurance de base est la priorité, il ne faut pas pour autant négliger les complémentaires. C’est à vous de modeler vos contrats, selon votre personnalité. Nous n’avons pas tous les mêmes besoins. En escalade comme dans la vie, il vaut mieux être bien assuré au moment de débuter son ascension vers les plus hauts sommets.

Prendre en main ses contrats d’assurance

C’est le moment d’entrer dans la cour des grands. Afin de contracter l’assurance qui vous ressemble, voici les quatre points sur lesquels porter votre attention :

  • Choisir le montant de votre franchise. Notez qu’une franchise plus haute fait baisser votre prime.
  • Choisir votre modèle d’assurance. Assurance de base classique ou modèle alternatif, c’est à vous de choisir la formule qui vous convient le mieux, d’après vos attentes et votre budget.
  • Evaluer la nécessité d’une assurance accident. Si vous êtes étudiant, l’assurance-accident est à votre charge, à moins que vous n’exerciez une activité lucrative, auprès du même employeur, durant plus de 8h par semaine. Pour les employés, la prise en charge de l’assurance-accident est la responsabilité de votre employeur. Attention à ne pas avoir de double couverture.
  • Choisir les complémentaires qui s’accordent à votre mode de vie. Selon vos passions et vos activités, il vous faudra définir vos besoins en matière d’assurance-complémentaire.

Vous vous sentez un peu perdu ? C’est normal. N’oubliez pas que chaque assurance est disponible pour vous conseiller. Si vous désirez être aidé dans votre choix, vous pouvez contacter le service client par téléphone, e-mail, réseaux sociaux ou auprès de l’agence la plus proche.

Pour les sportifs, couvrez vos arrières!

Vous êtes déjà entré dans la vie active et même super active ? Si vous êtes sportif, renseignez-vous sur les modalités de l’assurance-accident à laquelle votre employeur vous a affilié. Toutes les couvertures ne se valent pas et un accident lors de la pratique de certains sports peut ne pas être suffisamment pris en charge par votre complémentaire. Par exemple, le parapente est parfois considéré comme une entreprise téméraire, ce qui réduit les prestations en cas d’accident. Si vous êtes un adepte de la grande toile, il vous faudra peut-être envisager de souscrire vous-même à une complémentaire adéquate.
Votre fougue met parfois votre corps à rude épreuve. Pour prévenir les blessures et guérir les petits bobos, vous avez vos médecines douces de prédilection. Inutile de payer plein pot ! Il existe également des complémentaires qui vous permettent de prendre soin de votre santé comme vous l’entendez.

Les globe-trotteurs explorent le monde, en toute sécurité

Les voyages forment la jeunesse, nous enseigne le dicton. Visiter la Grotte de Lascaux, Taj Mahal ou la Grande Muraille de Chine peut faire partie de vos plans. Mais n’oubliez pas qu’il peut toujours vous arriver de devoir également découvrir les centres de soins de vos destinations préférées. En cas de problème, êtes-vous sûre d’avoir fait le nécessaire pour que votre assurance-maladie vous suive jusqu’au bout du monde ?
Expédition personnelle ou stage à l’étranger, il vous faudra trouver le modèle le plus adapté.

Trouvez votre complémentaire:

A propos de l’auteur

Rédactrice Web

Voir tous les posts de Tanya Lathion
Groupe Mutuel

Rue des Cèdres 5 Case postale, 1919 Martigny    |    +41 0848.803.111