Les raquettes à neige, pour balader corps et esprit

12 février 2021 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Matthias Vauthier

Cette année, l’hiver est bien présent en Suisse, et ce, jusqu’à basse altitude. C’est l’occasion de découvrir nos paysages familiers sous un autre angle, de s’évader du quotidien et de, pourquoi pas, s’imaginer en balade au milieu d’une forêt enneigée en Laponie. Activité pratique en ces temps de restrictions, la randonnée en raquettes à neige c’est surtout bon pour le corps et l’esprit. Alors, prêts à suivre le guide?

Se connecter à la nature en toute sécurité

La raquette à neige est une activité en pleine nature, où chacun peut tracer son chemin. Bien entendu, il est conseillé de rester sur des itinéraires officiels. En hiver, la faune a ses propres habitudes dans ces grands espaces vierges et vous aurez certainement la chance d’observer des animaux sauvages de loin. Mais il est préférable de ne pas les déranger car leurs réserves en énergie sont plus basses à cette saison. Prudence donc, car n’oubliez pas que le visiteur, c’est vous.

C’est aussi pour sa propre sécurité qu’il vaut mieux préparer ses sorties et suivre un itinéraire convenu à l’avance. La météo est plus capricieuse durant les mois d’hiver, les journées sont plus courtes, et les accumulations de neige peuvent modifier la topographie. Mais bien informé, tout cela fait partie des charmes de l’expérience. Les paysages évoluent au fil de la balade, l’esprit se libère peu à peu dans ces espaces vierges, alors que le vent emporte nos soucis durant cette escapade en plein air.

Nos conseils pour une sortie réussie

De nombreux itinéraires pour la raquette à neige existent, et la plupart sont mêmes balisés. Sur l’application swisstopo que nous évoquions déjà l’été dernier, il est possible de sélectionner «sports de neige» et de retrouver tous ces parcours sécurisés. Plus que la préparation de votre parcours, d’autres conseils de ce blog estival vous seront utiles pour profiter pleinement de votre sortie. À condition, bien sûr, d’y ajouter les moufles, une polaire et un bon thermos de thé chaud. Sans oublier qu’il vous faudra suivre les panneaux roses, et non les jaunes des chemins de randonnée classique.

Quant aux raquettes à neige à proprement parler, il existe des modèles récents et robustes que vous pourrez rentabiliser en 2-3 sorties maximum. Autrement, si vous souhaitez goûter librement au froid de nos régions de manière ponctuelle, les possibilités de location existent dans les offices du tourisme régionaux et les magasins spécialisés.

Des itinéraires pour tous les goûts

Retrouvez de nombreuses idées d’itinéraires pour vos prochaines randonnées à raquettes à neige grâce à Suisse Tourisme. Il y en a pour tous les goûts: longueurs et dénivelés pour vos sorties sportives à la journée, ou sympathiques ballades familiales avec vos enfants! Et n’oubliez pas que lorsque des giboulées atteignent la plaine et que les trottoirs revêtent un tapis blanc, vos raquettes à neige assurent sereinement vos déplacements, même en ville, tel un trappeur du Grand Nord.

Liens utiles

A propos de l’auteur

Chef de projet communication

Voir tous les posts de Matthias Vauthier

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire

Ces articles peuvent vous intéresser