Alliance Rouge

27 décembre 2019 | commentaire(s) |

Voir tous les posts de Gilles Tornay

Apolitique mais bien active, Alliance Rouge est une association œuvrant pour des soins de qualité avec comme fer de lance : la gestion du sang. Engagée en faveur du Patient Blood Management (PBM ou Gestion du sang des patients), un concept qui a déjà fait ses preuves hors de nos frontières et pour lequel le Groupe Mutuel a reconnu une initiative nécessaire pour ses assurés mais aussi pour le bien commun. Tour d’horizon d’un outil intéressant mais encore méconnu.

Alliance Rouge, PBM… de quoi s’agit-il ?

Véritable communauté d’intérêt œuvrant pour la promotion du Patient Blood Management (PBM) en Suisse, l’Alliance Rouge tente littéralement de rallier à sa cause un maximum de professionnels de la santé. Celle-ci, est un concept englobant un ensemble de mesures conçues pour accroître la sécurité et la qualité du traitement pour le patient. De plus, le PBM promeut une bonne utilisation des transfusions sanguines tout en garantissant un apport positif sur les coûts. En somme, une lutte finale en faveur du bien-être des patients et contre les soins inappropriés. Mais cette quête à l’allure si évidente, est paradoxalement encore difficile à communiquer, surtout au sein des plus grandes institutions médicales. Et pourtant…

L’exemple australien :

Depuis le début des années 2000, l’Australie a adopté le Patient Blood Management au sein de son système de santé. Suite à une étude menée sur cinq hôpitaux, l’économie directe des coûts s’est élevée à 18 millions d’USD et à environ 97 millions d’USD en économie indirecte sur six ans. Des coûts qui diminuent tout en augmentant la qualité des soins. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a elle-même cité le PBM comme l’une de ses recommandations centrales en matière de gestion du sang (Factsheet de juin 2017 ; WHA 63/20 ; WHA63.12). Des chiffres et un système qui font rêver. Alors pourquoi, dans un pays aussi développé que le nôtre, n’y sommes-nous toujours pas ? Comment changer ?

La communauté d’Alliance Rouge

La plus grande difficulté de mise en place d’un concept de ce type est certainement son côté interdisciplinaire. Car ce sont toutes les disciplines clés qui doivent y adhérer afin que le système soit efficient. Alliance Rouge tend à rassembler le maximum d’acteurs de la santé en Suisse, au sein d’une communauté, afin de favoriser une implémentation en douceur du Patient Blood Management.

Le Groupe Mutuel a, quant à lui, été approché par Alliance Rouge afin de rejoindre cette communauté. Ce lien apporte à l’Alliance Rouge un regard d’assureur mais aussi une expérience et un réseau professionnel. Pour le Groupe Mutuel, l’attrait est d’augmenter la qualité des soins pour ses assurés avec les meilleures méthodes existantes. De plus, cela se fait en adéquation avec la loi sur les assurances maladie et ses critères EAE. Critères obligeants les assureurs à toujours trouver un saint équilibre entre des soins à la fois efficients, adéquats et économiques (EAE). C’est dans ce cadre que le Patient Blood Management porté par Alliance Rouge apparaît comme une excellente solution à davantage de qualité et ce à tous les niveaux.

Alliance Rouge aspire à collaborer avec tous les acteurs de la santé concernés. De quoi assurer l’exploitation rapide des avantages sécuritaires et économiques liés au PBM – au profit des patients et, en fin de compte, du système de santé suisse dans son ensemble.

Découvrez l’interview du président de l’Alliance Rouge dans le GMmag de janvier 2020.

Liens utiles:

A propos de l’auteur

Rédacteur web

Voir tous les posts de Gilles Tornay

Commentaire(s) ()

Laisser un commentaire

Ces articles peuvent vous intéresser